Slimane Azayri

Slimane Azayri

La tradition algérienne impose-t-elle aux femmes de "rester à la maison" ?

Contrairement à l'idée reçue, inventée et banalisée par les milieux ultraconservateurs, il n'est pas exigé dans la tradition algérienne que les femmes restent à la maison. En effet, une bonne partie des travaux qui leur revenaient dans la société traditionnelle, dans le cadre de la division des rôles avec les hommes,  se passaient à l'extérieur. De plus, même lorsque les femmes "restent à la maison", il ne devrait pas être compris qu'elles accomplissaient exclusivement les tâches domestiques et d'élevage des enfants; au contraire, bien des activités artisanales (sachant qu'il n'y avait pas ou presque pas de produits manufacturés comme maintenant) étaient les spécialités des femmes. De ce point de vue, on peut parler de déclin relatif du travail féminin à notre époque en comparaison aux siècles passés.



11/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres