Slimane Azayri

Slimane Azayri

L'impossible "redressement" de l'UGTA

"Le syndicat UGTA de la SNVI-Rouïba envisage de se «désolidariser» de la direction de la centrale syndicale, et de se lancer sur la ligne de «réappropriation du syndicat historique au profit de la lutte des travailleurs». Un mouvement de redressement en perspective." http://www.maghrebemergent.com/actualite/maghrebine/item/36914-algerie-les-redresseurs-a-l-ugta-s-appuient-sur-la-pause-des-concessions-gouvernementales.html

 

Je crois inutile d'essayer de redresser "l'UGTA" qui a muté depuis longtemps en un assemblage hétéroclite de groupes  rentiers solidement liés aux administrations publiques centrales et locales et aux entreprises publiques. Il me semble que la meilleure façon d'opérer pour ces syndicalistes de base  est de créer leurs propres organisations  ou de rejoindre les syndicats autonomes. Sans problème de conscience car il est inutile de rester fidèle au seul sigle qu'est devenu l'UGTA ( à l'image du FLN dans la sphère politique) par nostalgie de ce qu'elle était à l'époque du défunt leader Abdelhak Benhamouda.



01/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres