Slimane Azayri

Slimane Azayri

"L'Algérie, le cauchemar d'Emmanuel Macron"

Les gouvernements français successifs ont fait le choix de Bouteflika depuis le départ  en 1999 dans ce qu’ils considèrent être l’intérêt de leur pays. Cet intérêt se résume à exploiter en faveur de la France les relations économiques et minoriser sinon neutraliser l’action de l’Algérie en Afrique du nord et de l’ouest. Dans ce cadre, la présidence de  Bouteflika a été suffisamment favorable aux intérêts français. Seulement,  tout a une fin en ce monde, les monarques, héréditaires ou non, inclus. Il est a priori surprenant qu’un jeune président prétendu  moderne se mette à vouloir allonger outre mesure la durée d’exercice d’un homologue usé par la maladie. En fait, le soutien de Macron au 5e mandat semble être plus motivé par la volonté d’affaiblir l’Etat algérien  au plan interne et externe a la fois que par le souci de la stabilité de l’Algérie. Aussi, si jamais  les choses tournent mal,  tous ceux qui ont oeuvré en Algérie et à l’étranger a affaiblir l’Etat en contribuant a maintenir au pouvoir un homme gravement malade seraient bien les derniers a avoir moralement et logiquement le droit de se plaindre des événements plus ou moins catastrophiques qui pourraient en résulter.

 



14/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres